Régie publicitaire

Prise de vue down


Format Numérique DCP

DCP : Digital Cinema Package c'est l'équivalent de la copie 35 mm dans le monde numérique, on parle de copie numérique. Cette copie numérique constituée de différents fichiers de données image, son, sous-titre peut être transmise aux salles sur un support physique (un disque dur par exemple) ou encore par satellite ou par réseau câble, fibre optique, ADSL.


Projection

Sur la pellicule, l’image est en retard de 21 images sur le son qui lui correspond. Cela est dû à des contraintes techniques et à la construction des appareils de projection.


Amorce

Pour une utilisation intensive des copies, il est obligatoire que chaque copie soit précédée d’un "noir" qui permet les montages et démontages successifs nécessités par les programmes de diffusion.



Le Cadrage down


C'est le rapport à respecter pour un rendu intégral des documents filmés.


Film ciné-présence

Les documents doivent se présenter obligatoirement dans le rapport 1/1.66. C'est le format à l'italienne, qui toutefois ne correspond pas exactement aux dimensions standards des différents formats photo (13x18, 18x24, 24x30).
Par exemple, si nous partons d'un élément photo en 18x24, cela suppose que pour garder l'intégralité de la largeur, soit 24 cm, le hauteur se trouvera diminuée de 3,5 cm (24/1.66).
Cela explique que nous demandons de laisser, à la prise de vues, une sécurité voulue, en haut et en bas de chaque photo.
Cette sécurité peut être prise tout en haut ou tout en bas. Cette précaution est primordiale pour toutes les productions ciné-présence.
Tous les documents doivent être fournis dans le sens de la largeur.
En cas d'impossibilité (façade extérieure trop étroite, présentation de mannequins...), deux solutions sont à envisager :

  • Ajouter un élément graphique (nom, sigle, enseigne...)
  • Juxtaposer les photos par deux, dans le sens de la hauteur dans un même plan.
Ces procédés sont une solution de secours.


Films en prises de vue réelles

  • Plan général ou plan d'ensemble :
    Plan embrassant l'ensemble de la scène, les personnages étant à pied.
  • Plan moyen ou en pied :
    Plan filmé de manière à ce qu'un personnage en pied occupe toute la hauteur de l'image.
  • Plan américain :
    Plan utilisé, à l'origine dans les films américains, coupant les personnages au dessus du genou (grand américain) ou à la taille (petit américain).
  • Plan rapproché ou en buste :
    Détaille les personnages de la tête à la mi-poitrine.
  • Gros plan :
    Ne retient qu'une partie du visage et sert surtout à accentuer les effets (regard, maquillage, sourire, larmes...).
  • Insert :
    Equivalent du très grand plan, pour un visage, mais permet d'inclure un élément particulièrement significatif (téléphone qui sonne, réveil qui sonne...).

Les Mouvements down


Panoramique

Le pied de la caméra étant fixe, mouvement d'appareil vertical ou horizontal, permettant de découvrir l'ensemble d'un décor, d'un paysage ou de suivre le développement d'une scène. Il permet aussi de suivre un personnage en mouvement.


Travelling

Mouvement de la caméra d'avant en arrière, ou d'arrière en avant, de bas en haut ou de haut en bas, latéral ou combiné. Il permet de passer progressivement d'un plan général à un gros plan, ou inversement, sans interrompre l'action. Il permet aussi de suivre un personnage qui se déplace, en lui conservant sa dimension à l'image.


Zoom

Deux effets possibles : zoom avant ou zoom arrière. L'effet recherché est de passer d'un plan large à un très gros plan ou inversement, de partir d'un détail pour parvenir à un cadre élargi.


Sonorisation down


Enregistrement

Réalisation de la sonorisation d'un film par tous les moyens (support optique, magnétique...).


Mixage

Mélange et dosage fait par un ingénieur du son, des différents éléments sonores (paroles, musique, effets), pour obtenir la bande son définitive.


Bande internationale

Bande sonore ne comportant que la musique et les effets, sans les paroles (utile pour les versions étrangères).


Post-synchronisation

Enregistrement en auditorium, de la partie sonore d'un film après les prises de vue, et en parfaite concordance avec l'image.


Son synchrone

Son pris en direct ou établi en post-synchronisation.


Play-Back

Son préalablement enregistré et diffusé pendant la prise de vue, afin d'obtenir des acteurs un jeu synchrone.


Doublage

Réalisation des versions étrangères par post-synchronisation, des scènes parlées.


Son Off

Commentaire d'accompagnement ajouté en auditorium et non synchrone. La voix est celle d'une personne absente de l'écran.



Production down


Synopsis

Premier état d'un scénario, résumé succinct de l'action du film, de son style et des intentions de l'auteur, sans découpage technique.


Scénario

Présentation écrite et détaillée du film, comportant la partie "image " et la partie "sonore " (texte, musique, bruitage, etc)


Story board

Présentation illustrée d'un scénario, les dessins représentent l'aspect principal de chaque plan tel qu'il se présentera à l'écran.



Cadences des prises de vue et des projections down


Norme cinéma

Norme T.V.

25 images par seconde. Lorsque des films cinéma sont destinés à être diffusés en télévision, la cadence est différente.

Elle est de 25 images au lieu de 24 images par seconde.


Accéléré

Effet obtenu en tournant à moins de 24 images par seconde (caméra spéciale et projection à 24 images par seconde).


Ralenti

Effet obtenu en tournant à plus de 24 images par secondes (moteur d'entraînement spécial et projection à 24 images par seconde).


Image par Image

Technique de prise de vues permettant d'imprimer une seule image à la fois, sur la pellicule. Elle est utilisée pour tous les effets d'animation (dessins, objets, marionnettes…) et réalisée avec un banc de prise de vues (banc-titre). La succession de ces images réalise la continuité artificielle du mouvement.


Banc-Titre

Appareil utilisé dans un studio et composé d'une caméra fixée sur un rail vertical permettant différents rapports de cadrage obtenus par éloignement ou rapprochant de la caméra, par rapport à une table supportant l'élément à filmer.


Ektachrome

C'est une diapositive de format variable (24 x 36 formats supérieurs) qui permet d'obtenir une meilleure qualité de définition de l'image et du rendu des couleurs. Cette technique présente une amélioration de la qualité par rapport à la reproduction de photos tirées sur du papier couleur.



Trucages down


Fondu à l'ouverture

Consiste à ouvrir un plan, en passant progressivement du noir à l'image.


Fondu à la fermeture

Effet inverse du précédent, qui sert à éliminer une séquence.


Volet

Cache noir empiétant progressivement sur une image, jusqu'au noir complet.

Il s'utilise comme le fondu qu'il remplace souvent. On peut sophistiquer la méthode en combinant deux caches.


Fondu enchaîné

Consiste à superposer un fondu à la fermeture, puis un fondu à l'ouverture sur la même portion de film.


Surimpression

Prises de vue de deux scènes différentes sur la même image. Tirage d'un titre ou d'un dessin sur une image.



Le montage down


Rushes

Premier tirage positif de l'ensemble des scènes tournées et jugées valables, avant le montage.


Montage positif

Réunion et assemblage judicieux des moyens image et son qui forment une bande de travail.


Montage négatif

Opération réalisée par le laboratoire, reproduisant fidèlement, en négatif, le montage réalisé en positif.


Copie standard

Première copie du film définitif comportant, sur une seule bande, l'image et le son.


Copie 0

Copie standard non étalonnée.


Copie de série

Copie 0 réctifiée et tirée en série.


Création internet : CBi Multimédia